Responsive Ads Here

Tuesday, 23 January 2018

Dirk Bikkembergs FALL WINTER 2018

Une harmonie de contrastes, qui sculpte la personnalit� de l�homme Dirk Bikkembergs au
travers d�oppositions, en �quilibre entre formalisme et audace, entre expression physique
et de pens�e, entre pragmatisme et opulence. Le directeur de la cr�ation Lee Wood p�n�tre
de plus en plus les codes de la maison ; les d�veloppe, les mod�le tout en en respectant
les racines. Cette saison, c��est un voyage en Hollande, � v�lo du port d�Amsterdam au
modernisme architectural de Rotterdam, qui guide son parcours.

Fonction et pr�sence sont essentielles: elles mettent la v�racit� au premier plan. La
silhouette est assur�e et sans �quivoque: les volumes g�n�reux s�alternent � des lignes
plus pr�s du corps et font passer le message par d�audacieuses frictions. Parkas, blousons,
vestes et pulls marins subissent un processus de morphing et de collage, et acqui�rent
une identit� composite : applications de poches fonctionnelles, bords travaill�s au tricot,
jacquard divers cousus ensemble. Les duvets over et les pi�ces en nylon ont une allure
dynamique et technique. L�art de la peinture se devine dans les d�tails aux couleurs vives
qui soulignent toute la masculinit� de la collection. Tout tourne autour du corps en action:
tout juste palpable sous des imperm�ables fluides ou glorifi� par des complets en jersey
Milano. Le formel est compens� par le sportif, alors que les complets se succ�dent � des
d�tails emprunt�s au monde du cyclisme. Les chemises en velours c�tel� et les sweatshirts
en n�opr�ne effet mouill� ajoutent une touche de modernisme urbain que l�on retrouve
dans les boots massives et dans les sneakers qui plantent la silhouette au sol.

Les tissus sont �pais et masculins: laines anglaises traditionnelles, laine s�che, coton
macintosh, nylon ripstop ultra l�ger. La palette des couleurs propose des neutres masculins
comme le noir, le bleu marine et le sable avec des accents de jaune safran, d�ivoire, de bleu
r�gate et de vermillon ainsi que des touches fluo.

Pos� mais dynamique, l�homme Dirk Bikkembergs explore les contrastes et en fait son id�e
d��quilibre.

No comments:

Post a Comment